Popea Elena (1879-1941)

Kermesse en Bretagne

Elena-Popea-Bretagne

Huile sur toile – 68 x 100 – de 1925 / 29 – Musée national d’art de Roumanie – Bucarest

Elena Popea est une artiste roumaine qui fait plusieurs voyage en France dès 1905. Elle rencontre et travaille avec le peintre Lucien Simon (1861-1945). Le tableau présente une scène de danse avec un couple de sonneurs sur deux tonneaux, aucun doute nous sommes bien en pays bigouden comme le montre la coiffe et la gavotte dansée en couple.

Audfray Etienne Jean (1846-1911)

Joueur de biniou koz (Pays de Quimper)

Audfray

Musée des Beaux Arts de Quimper – 32,5 x 24,7 cm – daté de 1890

Étienne Audfray est un artiste peintre, né le 4 août 1846 à Saint-Christophe-du-Bois dans le Maine-et-Loire. L’artiste, auteur de nombreux portraits et de tableaux à thème religieux, a beaucoup œuvré pour la décoration des églises d’Anjou. Cette toile présente un sonneur en costume glazig, de manière assez réaliste. A-t’il été réalisé d’après l’exposition du Musée de Quimper de 1884 à 1955, Sortie de Noce Bretonne ?

Duveau Louis (1818-1867)

Le retour du pardon

Sans titre

« Le retour du pardon de Saint-Anne-la-Palud » Louis Duveau (Saint-Malo, 1818 – Paris 1867)

Grande huile sur toile (172×349 cm), exposé pour la première fois en 1859, que l’on peut voir au Musée des Beaux-Arts de Quimper.

Les pèlerins de retour du pardon de Sainte-Anne-la-Palud,  que l’on aperçoit à droite au pied du Menez-Hom, s’entassent sur une barque, pour traverser la baie de Douarnenez. L’artiste, habitué des scènes bretonnes, ne présente pas une œuvre documentaire, mais une scène pleine de gaité avec chants et musique. Chacun ramène des souvenirs du pardon : images pieuse, rubans, fleures et bouquets. Si les costumes et les coiffes sont réalistes, le biniou avec son double chalumeau est bien éloigné de la réalité. A remarquer l’enfant, sous le sonneur de cornemuse, qui semble tenir un instrument de musique d’une main. S’agit-il d’une petite flûte, d’une bombarde ou d’un jouet acheté au pardon ?

Duveau-D

Couveley Adolphe (1805-1867)

La danse des paysans bretons

couveley-1

Aquarelle, 1836, 129 x 216 – Le Havre, Musée des Beaux-Arts

Adolphe Couveley effectue un voyage en Bretagne en 1835, un carnets de croquis (Musée de Bretagne – Rennes) et quelques toiles en sont le témoignage.

couveley-d

Couveley est un peintre précurseur dans la découverte de la Bretagne, si la composition de l’ensemble est réaliste, dommage qu’il soit tombé dans la caricature dans les détailles du groupe avec les sonneurs.

Simon Émile (1890-1976)

Le repos des musiciens

1936-1

Magnifique toile composée dans un jeu d’ombre et de lumière de 1936 d’Émile Simon (1890-1976) conservée au Manoir de Squividan à Clohars-Fouesnant (29).

Prix de Rome en 1912,  classé comme un post impressionniste, il est un véritable ethnologue de la Cornouaille qu’il parcourt de 1925 à 1976. Émile Simon a été le peintre de cette Bretagne de l’entre-deux guerres, notamment dans la région du Cap Sizun et du Pays Bigouden. Il puise son inspiration auprès des ruraux et dans les fêtes religieuses. Sa production est impressionnante, elle est estimée à  2500 toiles.