Caradec Louis (1802-1888)

 Le Rubens du Finistère

Sans-titre-1

Fête Bretonne  –  Les sonneurs / Huile sur toile  – 37 x 28,5 cm

Yves François Louis Caradec est né à Brest le 29 juillet 1802. Il est mort à Brest le 29 avril 1888.
Sa carrière se fera entièrement à Brest. Il suit les cours  de L’Académie L.-G. Charrioux de Brest, où il fréquente les professeurs de dessin de l’École navale, spécialisés dans les scènes de port et les scènes historiques.  Par la suite, toujours à Brest, il est chargé des cours de dessin organisés par la Société d’Émulation, puis vers 1874, devient professeur de dessin au lycée de la ville. L’œuvre de Caradec a connu un grand succès dans sa ville natale.  Ses œuvres son acquises de son vivant par les collectionneurs et le musée de Brest.

Sans titre

S’agit-il d’un scène de noce, de foire, de pardon ? Classique dans sa composition, les sonneurs sont assis sur la margelle du puits devant la ferme au toit de chaume. L’artiste présente les danseurs en couple, figure du bal ou jabadao.  Source

Sans titre 2

Autre scène de danse très proche de la précédente, les sonneurs sont présentés au pignon de la chaumière. La ronde est joyeuse et colorée. Source

Caradec breton

Étude de breton, huile sur toile

Scène de pardon, on a perçoit, dans le fond, un couple de sonneur en pleine action devant les danseurs.

En 1836, il participe comme lithographe à l’illustration du « Voyage dans le Finistère » de Jacques Cambry et du «Finistère en 1836» d’Émile Souvestre. il est l’auteur en 1858 d’un album de costumes bretons traditionnels offert à Napoléon III alors en visite en Bretagne. Il a produit aussi un album de propagande protestante, caricaturant les fidèles catholiques, édité à Morlaix.
Il a peint de nombreux paysages et scènes d’intérieur bretons, mais surtout de nombreux portraits en costumes bretons traditionnels ainsi que des scènes de mœurs, de marché ou de fêtes. Ses œuvres présentent une grande qualité d’exécution, une précision dans la reproduction des costumes et des accessoires, le rendu des tissus, etc…

1372337826479396

Fête Bretonne – Huile sur toile 24,5 x 32,5 cm

DOT, Émile-François (1874-1965)

Ronde bretonne

Sans titre

Huile sur toile – Une ronde bretonne en bord de mer avec un sonneur sur mégalithe, une scène charmante.

Émile François Dot, plus connu sous le nom de E. Dot, est né en 1874 à Agen, il décède en 1965 à Souston (Landes).  Il est illustrateur et peintre, il signe E. Dot. Il travaille d’abord à Agen pour « Ma récréation » puis pour « Lisette, « Pierrot », « Guignol », « Le petit écho de la mode », « Mame ». Il est venu s’installer à Messanges (Landes) vers 1928 où il peint de nombreuses scènes de la vie. Après le décès de son épouse, il se retire à Soustons où il se consacre à la peinture.