Gimel Georges (1898-1962)

Le joueur de cornemuse

cornemuse

 Huile sur toile. Signée en bas à gauche. 73 x 60 cm
Georges Gimel, peintre et sculpteur expressionniste savoyard, a-t-il prit comme modèle un sonneur breton ?
Publicités

Cartes des Sonneurs Bretons

Après avoir établi un premier fichier des anciens sonneurs de biniou & bombarde, j’ai mis en carte ce fichier pour une meilleure lecture de la répartition et de l’activité de ces sonneurs. Je n’ai pris en compte que les sonneurs de l’ancienne génération, en activité entre 1850 et 1950, avant le renouveau de la Bodadeg ar Sonerion de 1945. Pour l’instant figure seulement 148 fiches de sonneurs. Je précise que j’ai vérifié l’état civil, la profession et l’adresse le plus souvent qu’il m’a été possible de le faire. Sur le même principe une carte des sonneurs de violon, vielle, veuze et clarinette va être établie par la suite.
Je suis bien sûr preneur de toutes informations permettant de corriger ou compléter cette carte. En cliquant sur un point, la fiche du sonneur apparait et peut-être bientôt sa photo…

 

 

1943, Atelier Jacob à Keryado

Dans les décombres…

image1F

Merci à Pierre-Alain Jacob pour cette photo et les renseignements

photo 2F

L’explication sur la difficulté de retrouver des renseignements sur l’atelier Jacob, s’explique en partie avec cette photo. Le port de Lorient et Keryado sont massivement bombardés au début de l’année 1943 par les Alliés. Il ne reste pas grand chose de l’atelier Jacob, seules une bombarde et une boite d’anches seront récupérées des décombres.

Bien que le plus célèbre des Jacob : Jean-Pierre décède en 1919, la famille continue la facture d’instrument avec Pierre (1896-1954) qui s’installe à Pont-Aven, mais il semble que Joseph (1887-1938) poursuit lui aussi le tournage d’instruments de musique.