Pontivy, 1922

Premier concours de sonneur organisé par l’Union Régionaliste Bretonne après la Grande Guerre. Le précédent était le concours de Vannes en 1913. Particularité de ce concours les inscriptions sont limité aux sonneurs des cantons de Pontivy, Cléguérec, Guéméné-sur-Scorff, Baud, Locminé et Rohan.
« Les frais de transport en chemin de fer ou tramways aller et retour seront remboursés aux sonneurs prenant part au concours. Ils pourvoiront comme ils l’entendront à leurs frais de séjour.
Les prix attribués aux Concurrents seront les suivants : 1er prix : 100 fr. – 2e prix : 60 fr. – 3e prix : 40 fr. – 4e prix ; 25 fr. – 5e prix : 15 fr. – (Ces deux derniers prix sont offerts par le bon Barde breton Théodore Botrel).
Les sonneurs devront concourir en costume du Pays – La blouse n’est pas admise.
« 
(Le Journal de Pontivy, 3 septembre 1922)

Journal de Pontivy, 17 septembre 1922

Dans les résultats je n’ai retrouvé que trois couples classés, y avait-il d’autres concurrents ? Il semble que non à la lecture du Progrès du Morbihan : « Le concours de binious n’avait réunis que trois couples d’exécutants, alors qu’à la même heure la fête de Bieuzy en possédait quatre ! » (Le Progrès du Morbihan, 17 septembre 1922)
En effet un concours est aussi organisé le même jour Bieuzy situé à 13 kilomètre de Pontivy.

Jury : MM de Guenyveau, Le Penven et Saugera
Le Penven : S’agit-il de Joseph Marie Le Penven (1869-1934) sculpteur sur bois à Pontivy, père de Jef Le Penven (1919-1967) musicien bien connu ?
Saugera : Sans doute Joseph Saugera, conseillé municipal à Pontivy.
Jean de Guényveau (1874-1958) : secrétaire de l’U.R.B, historien et pianiste amateur.

1er prix, 100 fr : François Le Coguic & Joseph Le Louarn de Lignol
S’agit-il de François Le Coguic (1892 Lignol – 1976 Lignol) cultivateur ?
Le Louarn Joseph : sonneur non identifié.

2e prix, 60 fr. : Aupied de Pontivy & Tulzo de Noyal
Aupied Yves (1874 St-Aignan – 19??) agriculteur à Pontivy
Le Tulzo Julien (1867 Noyal -1934 Noyal) de Kerlebaut en Noyal-Pontivy, bombarde et violon, surnommé : Juluan an Tulzeu

3e prix, 40 fr. : François Le Gal & Jacques de Berné
Le Gall François-Joseph (1880 Guilligomarc’h – 1956 Berné), habitait rue de la gare à Berné, biniou et cultivateur, réalise quelques instruments.
Jacques (Jacq) Louis (1881 Berné – 1950 Berné) de Kerherio en Berné, cultivateur

Logo_Union_Régionaliste_Bretonne_1931

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s