Moncontour de 1925 à 1928

Concours de musique au quartier de l’embranchement à Moncontour

Plusieurs concours ont été organisé par le comité de quartier de l’Embranchement à Moncontour de 1925 à 1928. Ce concours est original, on y retrouve à peut près tous les instruments de tradition populaire en usage en Bretagne : biniou, bombarde, vielle, violon, clarinette, tambour et le dernier arrivé l’accordéon.

1925

Moniteur des Côtes-du-Nord (Le) 5/09/1925

La presse locale annonce un concours de musique pour instruments du pays. C’est le seul concours ou l’on trouve la mention d’un trio biniou, bombarde et tambour. Un couple avec vielle et bombarde est mentionné, c’est un duo très populaire pour animer les fêtes au sud de Saint-Brieuc jusque Ploeuc.

Biniou et Bombarde Tambour :
Huges Gilbert (1888 Plouguenast – 1957 Loudéac) cultivateur à Cornean en Plouguenast, biniou
Boscher Yves (1887 Gausson – 1972 Gausson) menuisier à Gausson, bombarde
Couderc Victor de Moncontour, non identifié
[Trio en chapeau haut de forme et fausse moustache sur la photo]

Lefèbre Eugène, le père de Plemet au biniou
Lefèbre Jean-Baptiste de Plemet à la bombarde
Ou Le fevre, sonneurs non identifiés précisément

Vielle et bombarde :
Mauvillo de Hénon à la bombarde
Agard Yves de Ploeuc à la vielle
Accordéon :
Le Collonier de Hénon – 1er prix Hors concours
Pélan François de Hénon
Hamon de Bréhan
Thébaud de Plémy
Caro de Plémy
Vielle :
Le Borgne François de Hénon – 1er prix Vielle
Ecobichon Pierre de Hénon
Thomas Xavier de Moncontour
Violon :
Ruellan Pierre de Moncontour

1926

Moniteur des Côtes-du-Nord (Le) 25/09/1926

Le concours est reconduit en 1926. Les couples biniou et bombarde n’apparaissent pas dans les résultats, ont-ils fait le déplacement ? Un duo de deux bombardes est mentionné, couple occasionnel ou véritable pratique ?

Concours de musique
Accordéon :
Coutomnier, de Saint-Brieuc Hors concours
1er prix : Hamono de Béhand et Pellan de Hénon
2e prix : Caro de Plémy
3e prix : Le Bret de St-Glen
Violons :
1er prix : Prisé de Trebry
2e prix : Ruellan de Moncontour
Clarinettes :
1er prix : Laubé de Plessala
2e prix : Berthelot de Plessala
Bombardes :
Hamon et Latouche de Hénon
Vielles :
1er prix : Michèle père de L’Hopital-Quessoy
2e prix : Michèle fils de L’Hopital-Quessoy
3e prix : Agathe de Ploeuc

1928

La Dépêche de Brest 19-09-1928

Je n’ai pas retrouvé trace de la fête de 1927, mais je pense qu’elle a bien eu lieu. En 1928 l’annonce de la presse rajoute aux instruments le jazz-band qui est l’accompagnement à la mode des danses, composé d’un accordéon chromatique accompagné d’une batterie et, termine avec le xylophone (pointe d’humour !).

Source


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s