Brest, 1913

Ce concours se déroule le dimanche 27 juillet, en concurrence avec le concours des Fleurs d’Ajoncs de Pont-Aven, organisé le même jour. Il s’inscrit dans le cadre d’une grande foire exposition, dans laquelle une journée bretonne est organisée. C’est le troisième concours organisé dans cette ville, après le grand concours de 1895 qui avait réuni 42 couples de sonneurs, et celui de 1905.

Courrier du Finistère 2-08-1913

Courrier du Finistère, 2 août 1913.

La valeur du premier prix est importante 70 fr., le double de Pont-Aven !

1er prix, ex 70 fr. : le groupe Léon ainé de Carhaix
Léon Guillaume (1870 Carhaix – 1950 Plouguer) de Carhaix, surnommé Léon Braz. Avec qui fait-il équipe ? Sonneur habitué des concours et des fêtes folkloriques.

1er prix, ex 70 fr : le groupe Gueguen et Kerloc’h de Plozevet
Kerloc’h Jean (1875 Plouhinec – 1960 Plozevet), aveugle, de Plozevet, surnommé : Yann dall.
Gueguen : grande famille de sonneur de Plozevet, avec lequel Jean Kerloc’h fait-il équipe ?

2e prix, 20 fr : groupe Henry et Kerouas de Lambezellec
Henry François (1860 La Roche-Maurice – 1927 Irvillac) forgeron, cabaretier, à Malanty en Irvillac.
Kerhoas : sonneur non identifié, participe au concours de Brest (1905).

3e prix, 15 fr : groupe Léon Jeune et Le Lay du Faouet
Léon Francois (1871-1941), frère cadet de Guillaume, coiffeur à Carhaix, surnommé : Léon bihan. Sonneur habitué des concours et des fêtes folkloriques.
Le Lay Michel (1886 Priziac – 1964 Lorient) fils du célèbre Jean-Louis Le Lay décédé en 1911, il sonne ici avec François Léon qui était le compère de son père.

4e prix, 12 fr : groupe Mignon et Bodenes de Crozon
Mignon : il s’agit sans doute d’un Pierre Mignon de Rostellec en Crozon, participe au concours de Brest (1895).
Bodenes : sonneur non identifié, participe au concours de Brest (1895).

5e prix, 10 fr : Salaun et Gestin de Bannalec
Gestin Augustin (1866 Guiscriff – 1938 Scaër), joueur de biniou et cultivateur à l’état-civil de Scaër.
Salaun Auguste Isidore (1897 Bannalec – 1976 Quimperlé) bombarde, successeur du célèbre François Salaun son père, sur nommé : Gus Salaun.

Bannalec Deces François 1913 D

Acte décès de François Salaun, joueur de hautbois, du 11 mars 1913 à Bannalec,

6e prix, 8 fr : Le Maître et Le Roy de Recouvrance
Le Maître & Le Roy : couple de sonneurs brestois non identifiés, unique trace dans un concours.
Sans titre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s