Pont-Aven, 1905

Premier Pardon des Fleurs d’Ajoncs en 1905

Affiche

Affiche 1905 – Source : Rivet-Daoudal F., Pont-Aven Pardon des Fleurs d’Ajoncs, 2005.

Le premier pardon des Fleurs d’Ajonc est organisé le 6 août 1905  à l’initiative du barde chanteur Théodore Botrel (1868-1925). Le succès, plus de 10 mille spectateurs, de ce premier « pardon » lancera le mouvement des fêtes folkloriques dans la région. Le concours de sonneurs, après la messe, ouvre les festivités. Il est suivi du concours de costumes, de danses (gavotte, gavotte d’honneur, gymnaska), de concerts, de pièces théâtre, et du couronnement de la reine…

AD29 - Fond Villard - vers 1905 - Concours biniou 2

L’estrade du concours 1905 – sources Archives AD29

AD29 - Fond Villard - vers 1905 - Concours biniou 1

Malgré les nombreux articles de presse, aucune description précise du concours, les noms des jurys ne sont pas mentionnés, les journalistes étant plus attirés par les costumes que les sonneurs. Seul Ar Bobl (12/08/1905) dirigé par Jaffrennou (Taldir) qui chante à ce pardon, note la présence de dix « groupes de sonneurs« .

1er prix, 30 fr. : Le Bihan frères de Guicriff.
Louis Le Bihan (1863 Guiscriff – 1906 Guiscriff) biniou, tisserand, cabaretier.
Maurice Le Bihan (1866 Guiscriff – 1932 Reims) bombarde, tisserand.
Les deux frères ont participé aux concours de Vannes (1892) et de Quimperlé (1901) Ils gagneront le dimanche suivant le concours de Brest(1906).

2e prix, 20 fr. : Salaün et Gestin de Scaer.
S’agit-il de père François Salaun (1839 – 19??) ou du fils François Salaun (1870-1913) deux sonneurs de bombarde de Bannalec. Plusieurs participations à des concours.
Auguste Gestin (1866 Guiscriff – 1938 Scaër) biniou. classé 2e à Brest (1895), participe à Quimperlé (1901)

3e prix, 15 fr. : Boulic et Coroller de Bannalec.
François Boulic (1848 Scaër – 1911 Kernevel) biniou, surnommé : Boulig Koz, vainqueur du concours de Brest (1895), participe à Quimperlé (1901)
Yves Coroller (1881-1948) aveugle du bourg de Bannalec, participe aux concours de Quimperlé (1901)

4e prix, 10 fr. : Gourmelin et Rolland de Quimperlé.
Auguste Gourmelin (1866 Riec-sur-Belon – 1942 Quimperlé).
Rolland : il s’agit soit de Jean-Louis Rolland (1882-1964) de Rédené, ou plus probablement de son demi-frère plus âgé Joseph Rolland (1876-19??) lui aussi tisserand et mais au bourg de Cléguer.
Auguste Gourmelin a accompagné les deux frères.
Le couple participe au concours de Vannes (1899) et Quimperlé (1901)

5e prix, 5 fr. : Guileau ou Huiban ou Guiban et Jérôme Bihan selon les titres de la presse.
Jérôme Le Bihan (1855 Melgven – 1917 Rosporden) bombarde, aveugle, surnommé : Dall Rosporden. Vainqueur du grand concours de Brest (1895) et de Vannes (1892)
Guiban : S’agit-il de François Guiban (1865 Bannalec – 1932 Bannalec), biniou ?

Il est à remarquer tous les concourants sont des habitués des concours. Les concours se multipliant certains sonneurs deviennent des spécialistes de ce genre d’épreuve.

AD29 - vers 1905 - cortege de la reine des fleurs sur les marches de l'hotel Julia 2

AD29 - vers 1905 - cortege de la reine des fleurs sur les marches de l'hotel Julia

Source : Archives AD29 – Mr et Mme Botrel accompagnés de sonneurs – Pont-Aven 1905

7

La foule pendant le concours de sonneurs – Pont-Aven 1905

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s