Guerin Ernest (1887-1952)

Peintre breton

H1118-L143326644

Gouache sur papier (26 x 18 cm) – Signé, titré et situé en bas à droite « Un sonneur de Bombarde Finistère Bretagne E. GUERIN »

Ernest Guérin est né à Rennes en 1887, il meurt à Quiberon en 1952. Après des études à l’école des Beaux-Arts de Rennes, il achève sa formation à Paris.

aquarelle1

« Sonneur de bombardes, Finistère Bretagne » aq smd 34 x 25 cm / « Un biniou du Finistère Bretagne » aq smd 34×25

Particulièrement doué, il bénéficie rapidement d’une reconnaissance internationale, le nombre de commandes venant de l’étranger en témoignent. A 26 ans, il ouvre sa première exposition au Musée des arts décoratifs. Très vite sa réputation grandit, par le caractère de son œuvre qui peint la rudesse de la vie, les coutumes des paysans bretons, les traditionnelles fêtes religieuses, et le caractère sauvage de la Bretagne au travers de ses paysages, son climat et ses atmosphères. Au côté de Mathurin Méheut, il témoigne des traditions de la vie villageoise, et de l’emprise des croyances religieuses sur le quotidien. Il fut l’ami d’ Anatole Le Braz.

A5441-48_1A

Les couleurs sont froides (gris, vert, bleu) et humides. Il diversifie parfois ses sujets : on lui connaît quelques vues de Tunisie, charmantes au demeurant. A t-il réalisé d’autre œuvres sur le thème des sonneurs bretons ?

 

Ernest Guérin

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s