Simon Émile (1890-1976)

Le repos des musiciens

1936-1

Magnifique toile composée dans un jeu d’ombre et de lumière de 1936 d’Émile Simon (1890-1976) conservée au Manoir de Squividan à Clohars-Fouesnant (29).

Prix de Rome en 1912,  classé comme un post impressionniste, il est un véritable ethnologue de la Cornouaille qu’il parcourt de 1925 à 1976. Émile Simon a été le peintre de cette Bretagne de l’entre-deux guerres, notamment dans la région du Cap Sizun et du Pays Bigouden. Il puise son inspiration auprès des ruraux et dans les fêtes religieuses. Sa production est impressionnante, elle est estimée à  2500 toiles.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s