Lambert Péron (1858-1900) sonneur de bombarde

1-3-n

n°247 – Avril 2016

Au sommaire du dernier numéro de Musique Bretonne, revue de l’association Dastum, un article de Vincent Soubigou, sur Lambert Péron (1858-1900) sonneur de bombarde de Châteaulin.On y apprend, entre autres, que Péron participe aux premiers concours de sonneurs : Saint-Brieuc (1881), Trocadéro Paris (1889) et Brest (18995). Article précis, qui est le résultat d’une longue enquête réalisée par Vincent Soubigou, lui-même sonneur une tradition familiale, sur son quadrisaïeul.

 

 

Lambert Peron et sa famille

Lambert Péron et sa famille (1898/1899) sa bombarde dans les mains, il arbore fièrement ses médailles obtenues lors des concours de sonneurs.

Publicités

Une réaction sur “Lambert Péron (1858-1900) sonneur de bombarde

  1. Bonjour et merci beaucoup de parler de Lambert Péron sur votre site ! Je voulais juste rectifier un détail : je ne suis pas sonneur, même s’il y en a dans ma famille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s