Le breton bretonnant

Chanson presque bretonne

breton

 

Chanson interprétée par Montel (1871-1955) à l’Eldorado en 1912, paroles de Plébus (18??-1955) et Senga, musique de Fernand Heintz (18??-1939).
Dessin du caricaturiste Léon Pousthomis (1881-1916)

… A la nigouse, gouse, gouse…

 

 

 

 

Dans mon pays la Bretagne.
Il existe un instrument,
On s’en sert sans fair’ de magnes.
Le soir dans son p’tit log’ment.
Pour montrer comm’on opêre
Aux gas qui n’sav’nt pas y fair’
J’empoign’ viv’ment mon biniou
Et brav’ment, j’en fous un coup.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s