Bagad des Cheminots de Carhaix

Avis de recherche n°3

Cornouaille-SNCF

Sur cette photo deux sonneurs du Bagad des Cheminots de Carhaix (Paotred Hent-Houarn), reconnaissable au fanion. Cette vue, de Jos Le Doare, a été prise aux Cornouailles à Quimper entre 1947 et 1955.

Il s’agit de deux instruments de facture Dorig Le Voyer, avec au deuxième plan un biniou, baptisé par le luthier « biniou braz » et au premier plan une cornemuse étrange. Ce « biniou » joué par le tout jeune sonneur, est composé d’un chanter « classique », on remarque cependant son « doigté ouvert », préconisé par Dorig pour le biniou braz, et d’un bourdon unique. A le regarder de plus près, on s’aperçoit, qu’il a la particularité de posséder un haut de bourdon plus proche du binou kozh ou de la veuze que du bag-pipe écossais.

Commentaire n°1 posté par Roland Becker le 24/09/2012
La cornemuse à un bourdon est une invention de Dorig Le Voyer déjà proposée à la fin des années 1930. Il s’agit du  »biniou nevez » selon les dires de Dorig. Un biniou braz (bagpipe) à un seul bourdon ténor pour les enfants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s