Qui sont ces sonneurs ?

1952-F1952-A1952-B

Dans les rues de Quimper lors des fêtes de Cornouaille en juillet 1952

Commentaire n°1 posté par Erw le 06/08/2012
au biniou, Yvon Palamour !?

Commentaire n°2 posté par Laurent Bigot le 07/08/2012
Au petit biniou, c’est indubitablement Yvon Palamour. Quant aux autres, il faudrait le demander à Yvon..

Commentaire n°3 posté par Roland Becker le 27/08/2012
Yvon Palamour, habituellement à la bombarde est ici au binioù. Sur cette photo, il est sans doute accompagné par les sonneurs d’un cercle parisien. En 1952, Yvon réside encore à Paris et sonne souvent pour ces cercles jusqu’au jour où il fait la connaissance de Louis Le Blond et Benjamin Guigueno, ses maîtres, selon ses dires.

Commentaire n°4 posté par Laurent Bigot le 27/08/2012
Et même, au braz, ça doit être Germain Le Grumelec!

Commentaire n°5 posté par Roland Becker le 28/08/2012
…et à la bombarde, peut-être Marcel Le Guevel, le compère de Germain Le Grumelec (binioù braz). Marcel (de Courbevoie) et Germain (d’Aulnay) sonnaient pour le Cercle celtique Kornog (de l’Ouest parisien). Ils reçoivent le 1er Prix d’excellence aux Grandes Fêtes des Reines de Cornouaille de Quimper en juillet 1949. La même année, ils enregistrent un vinyle produit par l’U.N.E.S.C.O.

Commentaire n°6 posté par Roland Becker le 28/08/2012
Pour revenir à Yvon Palamour aux Grandes Fêtes des Reines de Cornouaille en 1952… Après avoir été collégien à Jean-Baptiste-Say à Auteuil, Yvon Palamour entre en 1948 à l’Ecole Boulle à Paris (Etablissement public d’enseignement supérieur des arts appliqués et Lycée des métiers d’art). En 1953, Yvon Palamour en sort Major de la promotion 1948-1953.

Commentaire n°7 posté par Yves Palamour dit « Yvon » le 23/01/2013
La photo qui montre 3 sonneurs aux fêtes de Quimper : Le premier à gauche avec un biniou traditionnel est bien Yvon Palamour. Le second à la bombarde est Paulo Le Dortz des alentours de Vannes. Le troisième à la grande cornemuse est Jacques Salomon des environs de Vannes également. La personne en coiffe qui se trouve derrière le groupe est une fille Peleau du cercle d’Auray.

Kristian Morvan : Merci messieurs pour vos réponses

Publicités

Une réaction sur “Qui sont ces sonneurs ?

  1. Bonjour, je viens de tomber sur des archives filmées en cornouaille lors d’une fête organisée par le Parti Communiste en 1938.On peut y voir des images de sonneurs de la K.AV et on entr’aperçoit plusieurs sonneurs en couple .Qui sont ces musiciens ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s