Zim Zim à Dinan

Voilà maintenant plus de quinze ans, qu’Alain Salaver vielleux, bien connu dans la région de Dinan anime les rues du centre historique de la ville en faisant la manche. Quoi de plus normal que le son d’une vielle, instrument traditionnel en pays gallo, dans cette cité médiévale. Eh bien, les commerçants n’apprécient pas l’instrument et le sonneur. La mairie au lieu de favoriser l’animation de ses rues, dépose des arrêtés municipaux afin de repousser le vielleux. Alain a reçu plusieurs contraventions des policiers municipaux. Les commerçants excédés, pour le faire taire, font circuler des pétitions et lui lancent des seaux d’eau sur la tête. « C’est insupportable. On n’en peut plus d’entendre son crincrin toute la journée. » Ces commerçants qui préfèrent sans doute cette musique aseptisé diffusée à grand renfort de sonorisation pendant les animations commerciales. Mais notre vielleux est coriace, il n’est pas du genre à se laisser intimider. Décide de passé à la contre attaque, et dépose une requête au tribunal administratif de Rennes contre l’arrêté du maire. La réponse vient de tomber, il est dans son bon droit. «Je n’ai pas à demander d’autorisation»
Donc si vous passez cet été du côté de Dinan, n’oubliez pas son vielleux.

Kristian Morvan

Ouest-France 01-09-2009

Photo : Ouest-France

Je pensais l’affaire du vielleux de Dinan terminée… à la lecture de la presse locale, il semble que non ! « Il suffit de se promener dans les rues du vieux Dinan pour sentir la tension. Depuis le début de l’été, Alain Salaver joue de la vielle où il veut et le temps qu’il veut. Ce qui exaspère les riverains et commerçants qui n’en peuvent plus d’entendre le son lancinant et répétitif de l’instrument traditionnel. À tel point que dimanche dernier certains d’entre eux ont tenté assez vivement de l’empêcher de jouer. Et après une belle engueulade, le vielleux a reçu un préservatif rempli d’eau jeté d’une fenêtre. Devant ce « trouble à l’ordre public », la mairie vient de pondre un nouvel arrêté municipal qui empêchera les musiciens de rue de jouer plus de 20 minutes au même endroit. Il sera appliqué dès mardi. » (Ouest-France 31/08/2012) Donc le maire, toujours aussi procédurier, continue son action contre le vielleux pour « trouble à l’ordre public »… on rêve
À partir de mardi, les musiciens de rue devront changer d’emplacement toutes les 20 minutes, Alain Salaver aussi.
Courage Alain on te soutient !

Posté par Mil Marie Mougenot le 25 avril 2013 :
Bonjour, Alain Salaver est un excellent vielleux qui mérite le soutien de tous face aux injustices dont il est l’objet. Sur différentes vidéos, on entend des commerçants dire qu’il fait des fausses notes et qu’il joue toujours le même répertoire : c’est inexact. Alain Salaver joue juste et maîtrise très bien son instrument. Son répertoire est riche et très varié. Mais cela reste de la vielle et pour une oreille néophyte, on conçoit qu’on puisse penser que c’est toujours le même air, de la même façon qu’on entend dire à certains que Brassens chantait toujours la même chose ! Quoi qu’il en soit, le succès d’Alain Salaver auprès des touristes est la meilleure preuve de son grand talent. Musicien de rue, et notamment sonneur de vielle hongroise, je confirme que dans l’absolu, un musicien de rue n’a pas à demander d’autorisation. Néanmoins, personnellement, je continue à demander des autorisations aux mairies des villes dans lesquelles je me produits pour entretenir de bonnes relations avec les élus d’une part, mais aussi parce que bien souvent, ces instances administratives ignorent la loi en matière de musique de rue et n’ont ni le temps ni les moyens de s’y pencher. Il est donc plus simple de demander une autorisation qui est souvent accordée même si c’est avec des restrictions qui écœureraient les personnes les mieux disposées (limitation du temps de jeu au même endroit, interdiction de déployer un barnum ou un parapluie pour se protéger des intempéries, interdiction d’utiliser un ampli, interdiction de « faire du commerce » sur la voie publique en vendant des CD, etc etc etc. et ce, même dans des villes estampillées « Ville d’Art et de Culture »…).

Merci et bravo pour votre site Mil Marie Mougenot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s