Caradec Louis (1802-1888)

 Le Rubens du Finistère

Sans-titre-1

Fête Bretonne  –  Les sonneurs / Huile sur toile  – 37 x 28,5 cm

Yves François Louis Caradec est né à Brest le 29 juillet 1802. Il est mort à Brest le 29 avril 1888.
Sa carrière se fera entièrement à Brest. Il suit les cours  de L’Académie L.-G. Charrioux de Brest, où il fréquente les professeurs de dessin de l’École navale, spécialisés dans les scènes de port et les scènes historiques.  Par la suite, toujours à Brest, il est chargé des cours de dessin organisés par la Société d’Émulation, puis vers 1874, devient professeur de dessin au lycée de la ville. L’œuvre de Caradec a connu un grand succès dans sa ville natale.  Ses œuvres son acquises de son vivant par les collectionneurs et le musée de Brest.

Sans titre

S’agit-il d’un scène de noce, de foire, de pardon ? Classique dans sa composition, les sonneurs sont assis sur la margelle du puits devant la ferme au toit de chaume. L’artiste présente les danseurs en couple, figure du bal ou jabadao.  Source

Sans titre 2

Autre scène de danse très proche de la précédente, les sonneurs sont présentés au pignon de la chaumière. La ronde est joyeuse et colorée. Source

Caradec breton

Étude de breton, huile sur toile

Scène de pardon, on a perçoit, dans le fond, un couple de sonneur en pleine action devant les danseurs.

En 1836, il participe comme lithographe à l’illustration du « Voyage dans le Finistère » de Jacques Cambry et du «Finistère en 1836» d’Émile Souvestre. Il est l’auteur, en 1858, d’un album de costumes bretons traditionnels offert à Napoléon III alors en visite en Bretagne. Il a produit aussi un album de propagande protestante, caricaturant les fidèles catholiques, édité à Morlaix.
Caradec a peint des paysages et des scènes d’intérieur, mais surtout de nombreux portraits en costumes bretons traditionnels ainsi que des scènes de mœurs, de marché ou de fêtes. Ses œuvres présentent une grande qualité d’exécution, une précision dans la reproduction des costumes et des accessoires, le rendu des tissus, etc…

1372337826479396

Fête Bretonne – Huile sur toile 24,5 x 32,5 cm

Femme de Ploaré en Costume de fête (Source : Musée de Bretagne)
Tableau Fête Bretonne – Louis Caradec ( 1802 – 1882 ) SOURCE

Grand tableau ovale représentant une fête Bretonne animé au bord de l’eau avec de nombreux personnages, musiciens au premier plan, table de banquet, femmes, enfants, groupe dansant, et bateau accostant et chapelle en arrière plan. Ce tableau porte la signature de L Caradec en bas à gauche pour Louis Caradec ( 1802 – 1882 ) Ce tableau est sur sa toile et châssis d’origine présenté dans son cadre en bois et stuc mouluré; souligné d’un rang de perles. Présence d’une légère déformation de la toile en bas de celle ci.
Epoque vers 1850.

Dimensions avec cadre : Hauteur : 92 cm – Largeur : 79 cm
Dimensions à vue : Hauteur : 72 cm – Largeur : 58,5 cm
(Source : https://www.anticstore.com/tableau-fete-bretonne-par-caradec-xix-eme-88686P )

Cartes des Sonneurs Bretons

Après avoir établi une liste des anciens sonneurs de biniou & bombarde, j’ai mis en carte ce fichier pour une meilleure lecture de la répartition et de l’activité de ces sonneurs. Je n’ai pris en compte que les sonneurs de l’ancienne génération, en activité entre 1850 et 1950, avant le renouveau de la B. A. S. (Bodadeg ar Sonerion) de 1945. Pour l’instant sur cette carte : 270 fiches de sonneurs. Je précise que j’ai vérifié l’état civil, la profession et l’adresse le plus souvent qu’il m’a été possible de le faire. Attention, toujours 4 sonneurs référencés sur Paris…
Je suis bien sûr preneur de toutes informations permettant de corriger ou compléter cette carte. En cliquant sur un point, la fiche du sonneur apparait et peut-être bientôt sa photo…

Pour une lecture en mode pleine écran cliquer sur [  ] en haut à droite de la carte.

Nouvelle présentation de la carte, en cliquant sur la carte, vous ouvrez une carte OpenStreetMap – Carte des sonneurs de biniou

« Visualiser les données » permet de voir la liste complète des sonneurs sur la droite

Concours de sonneurs

Concours de sonneurs, une déjà longue histoire

Vous trouverez ci-dessous la liste récapitulative de tous les concours de sonneurs de biniou que j’ai recensés depuis leurs apparitions en 1881. La période plus récente du renouveau, depuis la création de la B. A. S. (Bodadeg ar sonerion), sera complétée  par la suite.

Date – Commune – Organisation – Nombre de couple participant / classé
1881 Saint-Brieuc (22) – Concours musical – 2 (classés)
1889 Paris (75) – Concours de musiques pittoresques – 1 (participant)
1890 Morgat – Fête des Régates – Projet d’un concours de binious avec 3 prix, qui ne semble pas avoir eu lieu.
1892 Vannes (56) – Concours musical – 60 ou 64 (participants) – 5 (classés)
1893 Morlaix  – Concours musical – Projet d’un concours de binious
1894 Pontivy (56) – Exposition municipale – 5 (classés)
1895 Brest (29) – Concours musical – 42 + 1 (participants) – 42 (classés)
1899 Vannes (56) – URB* – 38 (participants) – 10 (classés)
1901 Quimperlé (29) – URB* – 23 (participants) – 8 (classés)
1902 Auray (56) – URB* – de 36 à 50 (participants) – ? (classés)
1903 Lorient – Foire Exposition – ? (participants) – ? (classés)
1903 Pontivy (56) – Fêtes de Pontivy – ? (participants) – 3 (classés)
1904 Gourin (56) – URB* – 25 (participants) – 7 (classés)
1905 Brest (29) – Fêtes musicales – 6 (participants) – 4 (classés)
1905 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs – 10 (participants) – 5 (classés)
1905 Ploërmel (56) – Fêtes des courses
1906 Brest (29) – Exposition Brest – ? (classés)
1906 Baud (56) – Exposition Baud – ? (classés)
1906 Carnac (56) – URB* – 20 (participants) – 13 (classés)
1907 Rostrenen (22) – URB* – 4 (participants) –  4 (classés)
1907 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs –  10 (participants) – 4 (classés)
1907 Pontivy (56) – Fêtes de Pontivy – 7 (classés)
1908 Clohars-Carnoët (29) – Fêtes du Pouldu – ? (participants) – (3 classés)
1908 Douarnenez (29) – Fête des Mouettes – ?
1908 Quimper (29) – Inauguration monument à Quimper – 15 participants (8 couples)
1909 Pluméliau (56) – Fêtes de Pluméliau – 3 (classés)
1909 Quimper (29) – Fêtes de Quimper – 7 (classés)
1909 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs – ? (classés)
1909 Locminé (56) – Fêtes de Locminé – 8 (classés)
1909 Douarnenez (29) – Fête des Mouettes – 6 (participants) – 6 (classés)
1910 Dinard (35)– Fête Bretonne – 3 (classés)
1910 Douarnenez (29) – Fête des Mouettes – 3 (classés)
1910 Moëlan-sur-Mer (29) – Fêtes de Merrien – 3 (classés)
1911 Pont-Aven (29) – Pardon des Ajoncs d’Or – ? (classés)
1912 Redon (35) – URB* – 18 (participants) – 8 (classés)
1913 Brest (29) – Exposition de Brest – 6 (classés)
1913 Pont-Aven (29) – Pardon des Ajoncs d’Or – 5 (classés)
1913 Hennebont (56) – FRB** – 6 (classés)
1913 Quimperlé (29) –  12 (participants) – 5 (classés)
1913 Vannes (56) – URB* – 4 (participants) – 3 (classés)
1913 Loudéac (22) – Fêtes de Loudéac – 3 (classés)
1919 Languidic (56) – Fêtes de la Victoire
1919 Lorient (56) – Fêtes de Lorient – 2 (classés)
1920 Brest (29) – Fêtes de Brest – ? (classé)
1921 Penmarc’h (29) – Fête des Cormorans – 4 (classés)
1921 Huelgoat (29) – Fêtes Bretonnes – 4 (classés)
1922 Bieuzy-les-Eaux (56) – Fêtes Bieuzy-les-Eaux – 3 (classés)
1922 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs – 2 (classés)
1922 Pontivy (56) – URB* – 3 (classés)
1922 Penmarc’h (29) – Fête des Cormorans – ? (classés)
1922 Carnac (56) – Pardon des Menhirs – 4 (classés)
1923 Penmarc’h (29) – Fête des Cormorans – 3 (classés)
1923 Plouay (56) – Fêtes de Plouay – 6 (classés)
1923 Lorient (56) – Comice Agricole – 3 (classés)
1923 Carnac (56) – Pardon des Menhirs – ? (classés)
1923 Quiberon (56) – Comice Agricole – 3 (classés)
1923 Loudéac (22) – FRB** – ? (classés)
1923 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs – ? (classés)
1924 Lorient (56) – Fêtes Historiques – 5 (classés)
1924 Pont-L’Abbé (29) – ? (organisation) – ? (classés)
1924 Carnac (56) – Pardon des Menhirs – 4 (classés)
1924 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs – ? (classés)
1925 Carnac (56) – Pardon des Menhirs – ? (classés)
1925 Plouay (56) – Fête Patronale – ?
1925 Moncontour (22) – Fêtes de Moncontour – 2 (classés)
1926 Trinité-sur-Mer (56) – Régates – 3 (classés)
1926 Guénin (56) – Comice Agricole – ? (classés)
1929 Lignol (56) – ? (organisation) – ? (classés)
1929 Bieuzy-les-Eaux (56) – Fête de Bieuzy-les-Eaux – 3 (classés)
1931 Le Faouët (56) – URB* – 5 (classés)
1931 Trinité-sur-Mer (56) – Régates – 3 (classés)
1932 Guénin (56) – Comice Agricole – 4 (classés)
1932 Vannes (56) – Fêtes du centenaire – 8 (classés)
1932 Languidic (56) – Comice Agricole – 4 (classés)
1933 Trinité-sur-Mer (56) – Régates – 3 (classés)
1934 Trinité-sur-Mer (56) – Régates – 2 (classés)
1936 Trinité-sur-Mer (56) – Régates – 2 (classés)
1937 Plougastel-Daoulas (29) – Blun-Brug – ? (classés)
1937 Plozévet (29) – Plozevet – 10 (classés)
1937 Carnac (56) – Pardon des menhirs
1938 ? – Blun-Brug – 2 (classés)
1939 Melrand (56) – Fêtes de Melrand – 4 (classés)
1939 Quimper (29) – Blun-Brug – ? (classés)
1949 Quimper (29) – Fêtes de Cornouaille
1957 Gourin (56) – Bodadeg ar sonerion
1958 Quimper (29) – Fêtes de Cornouaille

URB* : Union Régionaliste Bretonne
FRB** : Fédération Régionaliste de Bretagne

Biblio :
DEFRANCE Yves, « Les concours de biniou sous la IIIe République ou la naissance du spectacle folklorique », Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, 1987, t.116, p. 191-209.
Ouvrage collectif, Musique traditionnelles de Bretagne – Concours, joutes et rencontres, Musique et danses en Bretagne, 2006.
RIVALLAIN, Yann, « Le championnat de Bretagne des sonneurs« , ArMen n° 141, 07/2004, pp. 10-17.

BB

La Trinité-sur-Mer de 1926 à 1936

1926

Les régates de la Trinité-sur-Mer sont organisées chaque années au mois d’août depuis les années 1880, elles attirent un grand nombre de spectateurs. L’ajout à partir des années 1920 de concours de danses, de costumes, de chants et bien sur de biniou rajoute de l’intérêt à cette fête. Les sonneurs de Carnac, François Magadur et son fils Jean, sont les grands animateurs de la partie bretonne, ils sont présents chaque années de 1926 à 1937. Au décès de François Magadur en 1937, il semble que les concours ne soient plus organisés. Le concours de binious n’attire que trois ou quatre couples au maximum.

La Trinité-sur-Mer, après les régates, le concours de danse et de biniou.
Le Nouvelliste du Morbihan, 1 septembre 1926.

1er prix, 75 fr. : Magadur fils & Le Moing
Le Magadur Jean (1908 Carnac – 1985 Moulins-sur-Orne), bombarde, menuisier.
Le Moing Louis (1898 Crac’h – 1964 Carnac), bombarde, journalier, surnommer : Bombardér.
On retrouve ce couple au concours de Lorient en 1923.

2e prix, 50 fr. : Brient & Burguin
Brient Albert (1897 Languidic – 19??) de Crac’h, usinier/ pontonnier
Burguin Xavier Joseph (1905 Crac’h – 1990 Auray) bombarde, cultivateur
Ce couple participe au concours du pardon des Menhirs à Carnac de 1922

3e prix 25 fr. : Magadur père & Le Bayon
Le Magadur François (1876 Ploemel – 1937 Carnac), cordonnier au Coudiec en Carnac, aveugle suite à la guerre, surnommé : Françez ar soner.
Le Bayon : sonneur non identifié précisément, au concours organisé par l’U. R. B. à Carnac en 1906 on trouve un sonneur nommé Le Bayon s’agit-il de la même personne ?

Les Magadur père et fils – Source : G Bailloud, Zacharie Le Rouzic Carnac, Vannes, 2015, p. 79

1928, 1929, 1930

« A 16 h. 30 Concours de binious et bombardes sur la plateforme de la criée 150 francs de prix (75, 50. 25 et 30 fr.; Une somme de 20 francs sera, en outre attribuée aux couples n’ayant pas obtenu de prix.« 

1931

Nouvelles morbihannaises (Les) du 23 août 1931

1er prix groupe Magadur fils : Le Magadur Jean (1908 Carnac – 1985 Moulins-sur-Orne), bombarde, menuisier.
Qui était son compère ?

2ème prix groupe Guyonvarch :
Il s’agit des frères Guyonvarch avec
Guyonvarch Joseph (1905 Ploemel – 1978 Auray), menuisier à Auray.
Guyonvarch François (1918 Ploemel – 1995 Lorient), agent à l’Arsenal à Lorient.

3ème prix groupe Bayon :
Bayon ou Le Bayon : sonneur non identifié précisément.

1932

Le Rappel du Morbihan, 13 août 1932

Le concours de danses est intéressant. Le programme annonce 5 danses : La Ridée, Bal Breton, Polka piquées, Tour et le Demi-Tour.
La Ridée toujours dansée ; Bal Breton a quoi correspond cette danse ? ; Le polka piquées reste toujours dansée ; Le tour est l’andro et Le demi-tour est l’hanter-dro d’aujourd’hui.

1933

Ouest républicain (L’) du 27 août 1933

Hors-concours Mr Dorique Levayer :
Il faut lire Dorig Le Voyer (1914 Paris – 1987 Auray), jeune sonneur parisien de 19 ans.
Dorig a sans doute joué seul avec une cornemuse. En 1932, il a fondé avec Hervé Le Menn (1899-1973), la K. A V. (Kenvreuriezh ar Viniaouerien), première association de sonneurs bretons.

1er prix le groupe Magadur :
Sans doute Madadur père et fils
Le Magadur Jean (1908 Carnac – 1985 Moulins-sur-Orne), bombarde, menuisier.
Le Magadur François (1876 Ploemel – 1937 Carnac), cordonnier au Coudiec en Carnac, aveugle suite à la guerre, surnommé : Françez ar soner.

2e prix le groupe Guyonvarch :
Il s’agit des frères Guyonvarch avec
Guyonvarch Joseph (1905 Ploemel – 1978 Auray), menuisier à Auray.
Guyonvarch François (1918 Ploemel – 1995 Lorient), agent à l’Arsenal à Lorient.

Dorig Le Voyer en 1936

1934

Exæquo : couple Magadur et couple Guyonvarch
On retrouve les concurrents des années précédentes.

1936

Les sonneurs sont assis le long du mur.
L’Ouest Républicain, 30 août 1936

Les montants des prix sont annoncés dans la presse locale avec 150 francs de 1er prix 75 fr, 2ème 50 fr, 3ème 50, plus 20 fr. Le concours n’attire que deux couples.

1er groupe Magadur père :
Le Magadur François (1876 Ploemel – 1937 Carnac), cordonnier au Coudiec en Carnac, aveugle suite à la guerre, surnommé : Françez ar soner. Son dernier concours François Le Magadur décèdera l’année suivante.
Qui était son compère ?

2ème groupe Magadur fils :
Le Magadur Jean (1908 Carnac – 1985 Moulins-sur-Orne), bombarde, menuisier.
Qui était son compère ?

On aperçoit les sonneurs sur la droite.
Le Nouvelliste du Morbihan, 30-10-1937
Le Nouvelliste de Morbihan, 30 octobre 1937

1932

Melrand 1939

Dernier été et dernier concours avant la guerre, le concours d’accordéon avec 10 concurrents classés a aussi eu du succès.

Ouest républicain (L’) du 24 août 1939

1er prix : Tanguy & Le Gourriérec de Melrand
Tanguy Pierre (1867 Melrand – 1955 Pontivy) tisserand et cabaretier à Kervalan en Melrand.
Le Gourriérec Joseph (1871 Bubry – 1949 Melrand) forgeron à Melrand surnommé : Poch-Gorr.
Couple de sonneurs habitué des concours des années 1920-30, ils reportent généralement le premier prix.

2ème prix : Jaffrédo frères de Guern
Jaffrédo Jean-Marie (1898 Guern – 1949 Saint-Barthelemy), meunier au Stang-Du en Guern.
Jaffrédo Eugène (1902 Guern -1985), meunier au Roffol en Saint-Barthelemy. Il participe aussi au concours d’accordéon.

3ème prix : Le Gourriérec père & fils de Melrand
Yves Le Gourriérec ((1892 Bubry – 1998 Melrand) fils de Joseph, forgeron à Melrand, il ne fera qu’un concours avec son père.

4ème prix : Le Petitcorps de Pontivy
S’agit-il de Le Petit Joachim Marie (1878 Grand-champ – 1964), cultivateur à Grand-champ. ??
Le Corps de Pontivy, sonneur non identifié.
Ou d’un nommé Le Petitcorps de Pontivy ?

Guenin, 1932

Concours de sonneurs organisé dans le cadre d’un Comice Agricole, comme dans plusieurs communes de cette région dans les années 1920-40.

Ouest-Éclair 56 du 07/10/1932

Concours de binious :

1er Tanguy et Le Gourriérec de Melrand
Tanguy Pierre (1867 Melrand – 1955 Pontivy) tisserand et cabaretier à Kervalan en Melrand.
Le Gourriérec Joseph (1871 Bubry – 1949 Melrand) forgeron à Melrand surnommé : Poch-Gorr.
Couple de sonneurs habitué des concours des années 1920-30, ils reportent généralement le premier prix.

2e : Le Priol et Le Strat de Pluméliau
Le Strat Joseph (1890 Pluméliau – 1968 Pontivy) à la bombarde, cultivateur
Le Priol Jean-Marie Benoni (1885 Pluméliau – 1933 Pluméliau), charpentier à la Ville Neuve en Pluméliau
Couple de sonneurs habitué des concours des années 1920-30

3e : Dantec et Le Danvic de Baud
Le Dantec, Jean-Mathurin (1868 Pluméliau – 1937 Baud) cabaretier, rue de Pontivy à Baud.
Le Danvic, sans doute Le Danvic Julien (1871 Quistinic – 1944 Saint-Barthélémy) père de Joachim Danvic (1907-1995), famille de cultivateur à Saint-Bathélémy (56)

Joachim Danvic portrait
Joachim Danvic, enquête ATP 1939

4e : Le Strat et Mandart de Pluméliau
Le Strat : S’agit-il du père ou du fils ?
Le père : Le Strat Jean-Marie (1861 Pluméliau -1940 Pluméliau)
Le fils : Le Strat Joseph (1890 Pluméliau – 1968 Pontivy)
Mandart : ou Mandast sonneur non identifié
Ce couple participe à d’autres concours dans les années 1920-30, comme à Bieuzy en 1929