Concours de sonneurs

Concours de sonneurs, une déjà longue histoire

Vous trouverez ci-dessous la liste récapitulative de tous les concours de sonneurs de biniou que j’ai recensés depuis leurs apparitions en 1881. La période plus récente du renouveau, depuis la création de la B. A. S. (Bodadeg ar sonerion), sera complétée  par la suite.

Date – Commune – Organisation – Nombre de couple participant / classé
1881 Saint-Brieuc (22) – Concours musical – 2 (classés)
1889 Paris (75) – Concours de musiques pittoresques – 1 (participant)
1890 Morgat – Fête des Régates – Projet d’un concours de binious avec 3 prix, qui ne semble pas avoir eu lieu.
1892 Vannes (56) – Concours musical – 60 ou 64 (participants) – 5 (classés)
1893 Morlaix  – Concours musical – Projet d’un concours de binious
1894 Pontivy (56) – Exposition municipale – 5 (classés)
1895 Brest (29) – Concours musical – 42 + 1 (participants) – 42 (classés)
1899 Vannes (56) – URB* – 38 (participants) – 10 (classés)
1901 Quimperlé (29) – URB* – 23 (participants) – 8 (classés)
1902 Auray (56) – URB* – de 36 à 50 (participants) – ? (classés)
1903 Lorient – Foire Exposition – ? (participants) – ? (classés)
1903 Pontivy (56) – Fêtes de Pontivy – ? (participants) – 3 (classés)
1904 Gourin (56) – URB* – 25 (participants) – 7 (classés)
1905 Brest (29) – Fêtes musicales – 6 (participants) – 4 (classés)
1905 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs – 10 (participants) – 5 (classés)
1905 Ploërmel (56) – Fêtes des courses
1906 Brest (29) – Exposition Brest – ? (classés)
1906 Baud (56) – Exposition Baud – ? (classés)
1906 Carnac (56) – URB* – 20 (participants) – 13 (classés)
1907 Rostrenen (22) – URB* – 4 (participants) –  4 (classés)
1907 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs –  10 (participants) – 4 (classés)
1907 Pontivy (56) – Fêtes de Pontivy – 7 (classés)
1908 Clohars-Carnoët (29) – Fêtes du Pouldu – ? (participants) – (3 classés)
1908 Douarnenez (29) – Fête des Mouettes – ?
1908 Quimper (29) – Inauguration monument à Quimper – 15 participants (8 couples)
1909 Pluméliau (56) – Fêtes de Pluméliau – 3 (classés)
1909 Quimper (29) – Fêtes de Quimper – 7 (classés)
1909 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs – ? (classés)
1909 Locminé (56) – Fêtes de Locminé – 8 (classés)
1909 Douarnenez (29) – Fête des Mouettes – 6 (participants) – 6 (classés)
1910 Dinard (35)– Fête Bretonne – 3 (classés)
1910 Douarnenez (29) – Fête des Mouettes – 3 (classés)
1910 Moëlan-sur-Mer (29) – Fêtes de Merrien – 3 (classés)
1911 Pont-Aven (29) – Pardon des Ajoncs d’Or – ? (classés)
1912 Redon (35) – URB* – 18 (participants) – 8 (classés)
1913 Brest (29) – Exposition de Brest – 6 (classés)
1913 Pont-Aven (29) – Pardon des Ajoncs d’Or – 5 (classés)
1913 Hennebont (56) – FRB** – 6 (classés)
1913 Quimperlé (29) –  12 (participants) – 5 (classés)
1913 Vannes (56) – URB* – 4 (participants) – 3 (classés)
1913 Loudéac (22) – Fêtes de Loudéac – 3 (classés)
1919 Languidic (56) – Fêtes de la Victoire
1919 Lorient (56) – Fêtes de Lorient – 2 (classés)
1920 Brest (29) – Fêtes de Brest – ? (classé)
1921 Penmarc’h (29) – Fête des Cormorans – 4 (classés)
1921 Huelgoat (29) – Fêtes Bretonnes – 4 (classés)
1922 Bieuzy-les-Eaux (56) – Fêtes Bieuzy-les-Eaux – 3 (classés)
1922 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs – 2 (classés)
1922 Pontivy (56) – URB* – 3 (classés)
1922 Penmarc’h (29) – Fête des Cormorans – ? (classés)
1922 Carnac (56) – Pardon des Menhirs – 4 (classés)
1923 Penmarc’h (29) – Fête des Cormorans – 3 (classés)
1923 Plouay (56) – Fêtes de Plouay – 6 (classés)
1923 Lorient (56) – Comice Agricole – 3 (classés)
1923 Carnac (56) – Pardon des Menhirs – ? (classés)
1923 Locminé (56) – Comice Agricole – ? (classés)
1923 Quiberon (56) – Comice Agricole – 3 (classés)
1923 Loudéac (22) – FRB** – ? (classés)
1923 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs – ? (classés)
1924 Lorient (56) – Fêtes de la Victoire – 5 (classés)
1924 Pont-L’Abbé (29) – ? (organisation) – ? (classés)
1924 Carnac (56) – Pardon des Menhirs – 4 (classés)
1924 Pont-Aven (29) – Pardon des Fleurs d’Ajoncs – ? (classés)
1925 Carnac (56) – Pardon des Menhirs – ? (classés)
1925 Plouay (56) – Fête Patronale – ?
1925 Moncontour (22) – Fêtes de Moncontour – 2 (classés)
1926 Trinité-sur-Mer (56) – Régates – ? (classés)
1926 Guénin (56) – Comice Agricole – ? (classés)
1929 Lignol (56) – ? (organisation) – ? (classés)
1929 Bieuzy-les-Eaux (56) – Fête de Bieuzy-les-Eaux – 3 (classés)
1931 Le Faouët (56) – Fêtes de Le Faouët – 5 (classés)
1932 Guénin (56) – Comice Agricole – 4 (classés)
1932 Vannes (56) – Fêtes du centenaire – 8 (classés)
1932 Languidic (56) – Comice Agricole – 4 (classés)
1936 Trinité-sur-Mer (56) – Régates – 2 (classés)
1937 Plougastel-Daoulas (29) – Blun-Brug – ? (classés)
1937 Plozévet (29) – Plozevet – 10 (classés)
1937 Carnac (56) – Pardon des menhirs
1938 ? – Blun-Brug – 2 (classés)
1939 Melrand (56) – Fêtes de Melrand – 4 (classés)
1939 Quimper (29) – Blun-Brug – ? (classés)
1949 Quimper (29) – Fêtes de Cornouaille
1957 Gourin (56) – Bodadeg ar sonerion
1958 Quimper (29) – Fêtes de Cornouaille

URB* : Union Régionaliste Bretonne
FRB** : Fédération Régionaliste de Bretagne

Biblio :
DEFRANCE Yves, « Les concours de biniou sous la IIIe République ou la naissance du spectacle folklorique », Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, 1987, t.116, p. 191-209.
Ouvrage collectif, Musique traditionnelles de Bretagne – Concours, joutes et rencontres, Musique et danses en Bretagne, 2006.
RIVALLAIN, Yann, « Le championnat de Bretagne des sonneurs« , ArMen n° 141, 07/2004, pp. 10-17.

BB

Plouay, 1923

Fêtes patronales

Les fêtes de Plouay sont annoncées dans toute la presse locale avec un programme chargé et de nombreux prix : Courses cyclistes, de chevaux, concours de chars et bicyclettes fleuris, concours de costumes, de chants et de biniou.

La Liberté du Morbihan, 16 septembre 1923

Concours de biniou :
1er prix : Gourrièrec et Tanguy de Melrand
Tanguy Pierre (1867 Melrand – 1955 Pontivy) tisserand et cabaretier à Kervalan en Melrand.
Le Gourriérec Joseph (1871 Bubry – 1949 Melrand) forgeron à Melrand surnommé : Poch-Gorr.
Couple de sonneurs habitué des concours

2e prix ex-equo : Bigot et Jégo de Plouay
Couple de sonneurs non identifié.

2e prix ex-equo : Le Lay et Le Breton du Faouet
Le Lay Michel (1886 Priziac – 1964 Lorient), fils de Jean-Louis Le Lay (1858-1911) sonneur décédé lors d’une noce à Carhaix.
Le Breton Jean-Marie (1889 Meslan – 1956 Le Faouet) aveugle.

3e prix ex-equo : Perico et Emery de Plouay
Pricot Jean-Marie (1863 Berné – 1953 Plouay), bombarde
Emery, plus vraisemblablement Hemery sonneur inconnu

3e prix ex-equo : Robic de Cléguer
Robic Jacques (1877 Cléguer – 19??), couvreur en chaume, bombarde

Ar Soner, février 1952

Carnac, 1922

Pardon des Menhirs

Organisé pour la première fois en 1908 à Carnac le Pardon des Menhirs, n’est pas un pardon religieux, comme le terme pardon pourrait le laissé croire. Pardon qui deviendra avec le temps la Fête des Menhirs. L’animateur des cette fête est Zacharie Le Rouzic (1864-1939), archéologue et homme politique bien connu a Carnac. La journée débute le matin par un match de football suivi le midi d’un banquet, l’après-midi c’est la kermesse bretonne avec des courses cyclistes, un tournoi de lutte bretonne, un concours de costume et de biniou. La journée se termine, le soir, par une fête vénitienne et un feu d’artifice sur le tumulus Saint-Michel.
En 1906 un concours a été organisé par l’U. R. B. à Carnac, il avait réuni un vingtaines de couples de sonneurs.

L’Ouest Républicain , 27 août 1922

Concours de binious :
1er prix : MM. Tartrès & Rio.
Tartrès : s’agit-il de Tartesse Julien (1868 – Plumergat – 19??) de Porho en Pluneret, qui déclare être « sonneur de biniou » sur les Registres Matricules ?
Rio : sonneur non identifié

2e prix : MM. Olivier & Le Roch.
Olivier : sonneur non identifié
Roch : sonneur non identifié

3e prix : MM. Burguin & Brient.
Burguin Xavier Joseph (1905 Crac’h – 1992), bombarde, cultivateur.
Brient Albert (1897 Languidic – 19??) de Crac’h, usinier et pontonnier

4e prix :MM. Magadur (père et fils).
Magadur père : Le Magadur François (1876 Ploermel – 1933 Carnac), cordonnier au Coudiec en Carnac, aveugle suite à la guerre, surnommé : Françez ar soner.
Magadur fils : Le Magadur Jean (1908 Carnac – 1985 Moulins-sur-Orne), bombarde, menuisier.

Jean Magadur (1908-1985) & Patrick Malrieu (1945-2019) au concours de Gourin en 1971.

Bieuzy, 1922

Fête communale organisée le 10 septembre 1922

Concours de tir, courses de bicyclettes, course à la valise, concours de palets, combats de polochons, un défilé et un concours de binious et de bombardes, ainsi qu’un concours de danses bretonnes. Le même jour à Pontivy, situé à 13 kilomètres de Bieuzy, l’U. R. B. organise son congrès annuel avec aussi un concours de biniou qui n’attire que trois coules de sonneurs.

L’Ouest-Républicain, 17 septembre 1922

« Le concours de joueurs de binious fut fort goûté… Les sympathiques sonneurs Melrandais Tanguy et Le Gourriérec, véritables virtuoses déjà maintes fois primés, ont été particulièrement applaudis. Une mention aussi aux artistes de Pluméliau et Guern.« 
(Le Journal de Pontivy, 1 octobre 1922)

Concours de Joueurs de binious et bombardes :
1er prix : Tanguy et Le Gourriérec de Melrand.
Tanguy Pierre (1867 Melrand – 1955 Pontivy) tisserand et cabaretier à Kervalan en Melrand.
Le Gourriérec Joseph (1871 Bubry – 1949 Melrand) forgeron à Melrand surnommé : Poch-Gorr.

2e prix : Le Strat et Priol de Pluméliau.
Le Priol Jean-Marie Benoni (1885 Pluméliau -1933 Pluméliau) biniou, charpentier.
Le Strat Joseph (1890 Pluméliau -1968 Pontivy), bombarde, cultivateur, fils de Jean-Marie Le Strat (1868 Pluméliau – 1937 Baud) cabaretier, rue de Pontivy à Baud.
Ce couple participe à plusieurs concours.

3e prix : Les frères Jaffredo de Guern.
Jaffrédo Eugène (1902 Guern – 1985) meunier au Stang-du en Guern.
Jaffrédo Jean-Marie (1898 Guern – 1949 Saint-Barthelemy) meunier a Roffol en Saint-Barthélemy.

« Le quatrième prix eu pu être attribué à 2 jeunes débutants de Kertanguy en Melrand venus à Bieuzy et qui ont refusé de concourir malgré leurs capacités de sonneurs de binious et de bombardes« . (L’Ouest-Républicain, 17 septembre 1922)

L’un des deux jeunes sonneurs est Olivier Cocoual âgé de 16 ans, je n’ai pas identifié l’autre.
Cocoual Olivier (1906 Melrand – 1965) de Keranguy en Melrand

Pontivy, 1922

Premier concours de sonneur organisé par l’Union Régionaliste Bretonne après la Grande Guerre. Le précédent était le concours de Vannes en 1913. Particularité de ce concours les inscriptions sont limité aux sonneurs des cantons de Pontivy, Cléguérec, Guéméné-sur-Scorff, Baud, Locminé et Rohan.
« Les frais de transport en chemin de fer ou tramways aller et retour seront remboursés aux sonneurs prenant part au concours. Ils pourvoiront comme ils l’entendront à leurs frais de séjour.
Les prix attribués aux Concurrents seront les suivants : 1er prix : 100 fr. – 2e prix : 60 fr. – 3e prix : 40 fr. – 4e prix ; 25 fr. – 5e prix : 15 fr. – (Ces deux derniers prix sont offerts par le bon Barde breton Théodore Botrel).
Les sonneurs devront concourir en costume du Pays – La blouse n’est pas admise.
« 
(Le Journal de Pontivy, 3 septembre 1922)

Journal de Pontivy, 17 septembre 1922

Dans les résultats je n’ai retrouvé que trois couples classés, y avait-il d’autres concurrents ? Il semble que non à la lecture du Progrès du Morbihan : « Le concours de binious n’avait réunis que trois couples d’exécutants, alors qu’à la même heure la fête de Bieuzy en possédait quatre ! » (Le Progrès du Morbihan, 17 septembre 1922)
En effet un concours est aussi organisé le même jour Bieuzy situé à 13 kilomètre de Pontivy.

Jury : MM de Guenyveau, Le Penven et Saugera
Le Penven : S’agit-il de Joseph Marie Le Penven (1869-1934) sculpteur sur bois à Pontivy, père de Jef Le Penven (1919-1967) musicien bien connu ?
Saugera : Sans doute Joseph Saugera, conseillé municipal à Pontivy.
Jean de Guényveau (1874-1958) : secrétaire de l’U.R.B, historien et pianiste amateur.

1er prix, 100 fr : François Le Coguic & Joseph Le Louarn de Lignol
S’agit-il de François Le Coguic (1892 Lignol – 1976 Lignol) cultivateur ?
Le Louarn Joseph : sonneur non identifié.

2e prix, 60 fr. : Aupied de Pontivy & Tulzo de Noyal
Aupied Yves (1874 St-Aignan – 19??) agriculteur à Pontivy
Le Tulzo Julien (1867 Noyal -1934 Noyal) de Kerlebaut en Noyal-Pontivy, bombarde et violon, surnommé : Juluan an Tulzeu

3e prix, 40 fr. : François Le Gal & Jacques de Berné
Le Gall François-Joseph (1880 Guilligomarc’h – 1956 Berné), habitait rue de la gare à Berné, biniou et cultivateur.
Jacques Vincent (1845 Priziac – 1927 Le Croisty) de Guernodic au Croisty.

Logo_Union_Régionaliste_Bretonne_1931

Penmarc’h, 1921

Fête des Cormorans du 7 aout 1921

Fête bretonne crée le 12 septembre 1920, sur le modèle du Pardon des Fleurs d’Ajoncs de Pont-Aven inventé en 1905 par Théodore Botrel. Cette fête est a l’initiative du peintre Jean-Julien Lemordant qui en assure la présidence. Elle est organisée au profit des victimes de la mer. Le programme se compose de l’élection d’une reine et de ses demoiselles d’honneurs, d’un cortège composé de chars et de la représentation d’une noce bretonne défilant en ville. L’après-midi il est organisé une régate, une grande kermesse et des jeux divers. On y retrouve aussi plusieurs concours : de costumes, de danses et de sonneurs – A noter qu’il est demandé aux sonneurs de venir revêtus de leurs vieux costumes bretons. En 1920, lors de la première fête, un concours a peu être été organisé, je n’en ai pas retrouvé la trace.

La Depeche de Brest, 31-07-1921

La Dépêche de Brest, 31 juillet 1921.

Penmarch 1921

Au premier rang, le couple classé second : Jean-Marie Hénaff (biniou)  & Louis Guéguen (bombarde) en bragoù-braz. Source : Gallica

 

Résultat du concours de sonneurs :
1er prix : Coroller de Bannalec
Coroller Yves (1881 Bannalec – 1948 Bannalec), aveugle, bombarde, surnommé : Youen Dall. Qui était son compère ?

2e prix ex : Gueguen & Henaff de Pouldreuzic
Gueguen : famille de sonneurs de Plozevet, il s’agir de Louis Guéguen (1892-1962) du Gored à Plozevet, surnommé Jean Pouf .
Hénaff : famille de sonneurs de Pouldreuzic, Jean-Marie Hénaff (1897-1966) dit « Nig Henaff » compère habituel de Louis Guéguen.

2e prix ex : Kerloc’h de Plozevet
Jean Kerloc’h (1875 Plouhinec – 1960 Plozevet) aveugle, brossier à la bombarde, surnommé : Yann Dall. Qui était son compère ?

2e prix ex : Salaun de Bannalec
Salaun : grande famille de sonneurs de Bannalec, difficile d’identifier de qui il s’agit.

 

Le Petit Journal 21 août 1921

Le Petit Journal, 21 août 1921.

Penmarc'h 1921 - 2

Source